mercredi 19 juillet 2017

Conjure





















Des villes comme
Des corps fortifiés
Dont on prend
Possession

Ton souffle en
Abondance
Conjurant
Les grands outrages
Prémices de
Tous les fruits
Pourris

Que tu écartes
D’un regard
Et rejettes
A la rue défaite


mardi 18 juillet 2017

Des Causes





















A cause de tout
Ce que j’ai fait
Pour me faire
Du mal j’ai cet
Ouvrage à exécuter

Manière d’aller
Vers vous et
De répandre
Un bruit blanc

De s’élever
Au-dessus de tous
Ces jours affligés
Rameaux décoratifs
Enfoncés dans le bras
Vers l’armée des cieux
Ils donnent la mort
Puis confessent
Leurs péchés

A cause de tout
Ce que j’ai fait
Pour oublier
Ces confessions
J’ai ce texte
Immense infini
Devant moi
Manière d’écouter
Toujours le cours
De ma respiration

vendredi 14 juillet 2017





















Au milieu des
Tours et des angles
On appartient
À ces murs
En présence de ce monde
On respire
Dans le champ
De cette sépulture
On se dit
Entièrement
Dévoué – en vie
Pleinement


mardi 11 juillet 2017

Le Cri de la Prière

















N’est-il pas avec vous
A bâtir ces trucs
Consacrés à Dieu
A dénombrer ces
Pertes, indifférent ?

Le repos de son peuple ?
Rien à foutre
Il habite plus près
De l’enfer

Chaque division vois-tu
Est son œuvre

Paraît-il
Il exauce et pardonne

S’il vient jurer devant
Ton autel
Vire-le

dimanche 9 juillet 2017

De l'aurore

















Ça ne fait
Que fermer
Le ciel
Et ça remplace
Le tout par
Des images
En fonte

Éloignées de
Notre volonté si
Pure derrière
Nos errances

Toutes ces maisons
Des trésors terribles
Dépensés

On croyait
Tant à ces mythes
On a fini par vieillir
Si vite

Et le reste
Le reste est ainsi
Toujours traversé
De nos silences

vendredi 7 juillet 2017

S’emparer
















Cette rude servitude
Comme le joug pesant
Sur nos pas
Elle est comme une loi
On la pratique
Avant de l’ignorer

On la fait disparaître
De toutes nos villes

Dépouilles considérables
Qui voient le jour
Pour se cacher
Dans les mémoires vives

Sépulcres actuels
A la place de nos
Restes localisés 

jeudi 6 juillet 2017

Dispersion























Il faut pour
Cette guerre
Fuir les paroles
En l’air
S’offrir aux
Retranchements
Tous des corps morts

Il faut pour
Cette guerre
Répandre nos
Terreurs là
Entre les lignes
Où l’on travaille
Le corps de
Ce départ
Que l’on sait
Forcément
Programmé

Comme livré
Entre nos mains
On le disperse
Ici